vacances-en-camp

Les astuces pour ne pas avoir froid dans votre sac de couchage

Le moment le plus redouté par tout campeur lors d’une sortie en plein air reste la nuit, surtout lorsqu’il fait très froid. Mais cela signifie-t-il donc que ceux qui partent en camping par ces temps sont tous détenteurs du gène qui protège du froid ? Détrompez-vous, il est tout à fait possible de passer une bonne nuit de sommeil même par des temps extrêmement froids. A travers ces astuces, nous vous montrons comment profiter de votre sortie tout en étant à l’abri du froid dans votre sac de couchage !

Choisir les bons habits

S’il y a une chose que l’on n’apprend plus aux habitués des campings et bivouacs en tous genres, c’est que bien se protéger du froid ne signifie pas empiler tous les vêtements que l’on a sous la main. En effet, il est des critères à considérer afin de bénéficier d’une chaleur corporelle optimale. Choisissez des vêtements secs et respirants tout en respectant les 2 couches du système des 3 couches de vêtements (sous-vêtements en laine mérinos et une polaire ou similaire par-dessus, couche thermique laine polaire et couche imperméable respirante). Enfin, terminez en couvrant vos extrémités avec les accessoires correspondants (bonnet, chaussettes, gants, bottes…).

Opter pour les bons équipements

Mais pour bien se protéger du froid dans son sac de couchage, il est plus qu’indispensable d’opter pour les bons équipements que vous emmènerez avec vous. Pour ce faire, procurez-vous le bon modèle de sac de couchage adapté à vos besoins en vous référant aux astuces proposées sur internet tout en vous assurant qu’il est bien à la bonne taille. Prenez également un matelas gonflable avec vous pour vous isoler du froid terrestre. Enfin, incruster un drap de sac en soie dans votre sac de couchage est une autre alternative à ne pas négliger pour gagner quelques degrés.

Isoler son corps du froid du sol

Quelques habitudes sont à adopter pour bien isoler votre corps du froid du sol lors de votre nuit à l’extérieur. Tout d’abord, tâchez d’enlever la sueur ou la crasse de la journée afin d’assurer une meilleure respirabilité à votre peau. N’attendez pas d’avoir froid avant de vous habiller. Dans le cas où vous dormez sous tente, tendez bien la toile extérieure afin qu’elle le touche pas la partie intérieure qui corresponde à la couche d’air isolante. Niveau repas, mangez léger et digeste le soir tout en buvant une boisson chaude. En dépliant votre sac de couchage le plus tôt possible, vous pourrez également favoriser une bonne isolation thermique étant donné que l’équipement aura le temps de se regonfler (l’air contenu dans le garnissage isole du froid). Aussi, évitez à tout prix à ne pas mouiller votre sac de couchage durant une journée de pluie.

Quitter la version mobile